L’escapade londonienne 2012 « a so british experience »

….. organisée par Peter Jackson avec l’aval présidentiel, une escapade de, finalement, 16 amis.  Novembre 23 -25, 2012.

Joyeuses retrouvailles Gare du Nord le vendredi, où nous étions tous très en avance peur de ne pas partir ou bons principes ? Mais dès l’attente du départ, nous avions un sentiment d’absence et de regret. Claudine JACKSON, par prudence, Nicole DUBREUIL, par nécessité, avaient du renoncer à l’escapade. A la manière de LAMARTINE, nous pensions : «  Deux êtres vous manquent et tout est dépeuplé ».

 

Nous étions un peu éparpillés dans l’Eurostar. Après un voyage très agréable à travers le Channel, sommes arrivés dans la magnifique Gare de St Pancras où nous attendait Peter appareil photo à la main. Peter est arrivé la veille pour s'assurer qu'il n'y avait pas de problèmes de dernière minute à Londres et maintenant il nous a aidé d'organiser les taxis londoniens qui acceptent cinq passagers et leurs bagages, dont certains volumineux, à un prix inférieur à ceux pratiqués à Paris. Tout le monde est conduit dans les 2 hôtels choisis : Fox & Anchor and The Rookery. Les deux bien situés à 3 ou 4 minutes à pied les uns des autres et également à proximité de deux stations de métro.

 

Pendant une belle après-midi la pluie ne nous empêcha pas, la plupart d’entre nous de marcher longuement dans les principales rues commerçantes de la capitale britannique : Regent Street, Oxford Street, Bond Street pour admirer les décorations et éclairages de Noël, sans oublier le shopping.

Les photos peuvent être regardées en cliquant les vignettes.

Nous nous sommes tous retrouvés la soirée dans The Fox & Anchor où la plupart de l'équipe logeait. Le plus typique des endroits de Londres : un pub avec toute l’ambiance. Une grande tablée gaie, bruyante et très conviviale nous a permis de goûter des spécialités le plus souvent préparées dans les pubs anglais et constater que la cuisine anglaise des pubs est excellente avec une grande sélection de vins et, bien sûr, de bières. Très Charles Dickens.

 

Le lendemain, samedi, petit déjeuner très british dans le même pub mais où Peter n’a pas hésité à nous « embaumer » avec du hareng fumé chaud (kippers) et nous faire pâlir devant les haricots à la sauce tomate plus classique mais peu appréciée par tous les continentaux.

Les photos peuvent être regardées en cliquant les vignettes.

Puis départ pour le London Eye. (L'EDF Energy London Eye). Une grande roue près de la Tamise qui a été mise en place pour les festivités de l'an 2000. Elle s'est tout d'abord appelée British Airways London Eye et porte officiellement son nom actuel depuis 2011, suite à un partenariat de trois ans en tant que sponsor.

 

La roue porte 32 cabines de passagers ovoïdes, étanches et climatisées, rattachées à sa circonférence externe, chaque cabine représente un des arrondissements de Londres. Les capsules font 10 tonnes chacune et chaque cabine peut contenir 25 personnes, bien que des sièges soient présents, les passagers sont libres de marcher à l'intérieur de la capsule.

 

La roue tourne à 0,9 km/h afin qu'une révolution dure environ 30 minutes. La roue ne s'arrête habituellement pas pour prendre les passagers ; la vitesse de rotation est assez lente pour nous permettre d'entrer et de sortir des cabines sans danger et permet d’avoir une vue complète de Londres malgré le crachin qui ne nous a pas quitté de la journée.

 

Puis pour la plupart d’entre nous l’incontournable visite au grand magasin Harrods dont l’architecture et la décoration n’ont pas d’équivalent.

Les photos peuvent être regardées en cliquant les vignettes.

Les photos peuvent être regardées en cliquant les vignettes.

La soirée, clou du séjour, s’est déroulée dans une des institutions anglaises les plus extraordinaires : le club privé anglais. Grâce à Peter nous avons pu entrer dans le club le plus prestigieux de Londres : la magnifique Royal Automobile Club (RAC). Ce club est vraiment impressionnant de par sa taille, ses nombreuses salles, sa bibliothèque, son incroyable et unique piscine intérieure magnifiquement décorée style art nouveau et ses grands restaurants.. sans oublier ses 106 chambres.

 

Après une visite du club nous nous sommes retrouvés dans The Drawing Room autour d’une coupe ou deux de champagne mais….du champagne anglais !!! (Nytimber Blanc de Blancs Brut 2001).

 

Nous avons dîné dans le magnifique restaurant The Great Gallery d’un savoureux dîner servi par un personnel français ou parlant français. Apparemment, Claudine pense toujours à The Great Gallery comme the best restaurant français in London.

Le dimanche, après un autre petit déjeuner britannique (pas du tout si « petit »), retour à la gare St Pancras, visite du plus grand bar à champagne d’Europe pour certains et pour d’autres derniers petits achats de petites douceurs so british… puis…retour à Paris avant de rejoindre la Normandie. Avec très peu de temps entre les trains on se souvient de la cavalcade dans les couloirs du métro et du RER parisien de peur de rater le dernier train à destination du Pays d’Auge.. nous arrivâmes à temps.

 

Ce voyage parfait où rien n’a été laissé au hasard et nous n'avons perdu personne, nous le devons à Peter et nous l’en remercions de tout cœur. Nous sommes prêts à recommencer une expérience so british!!!

 

Arielle NORTH.  Marcel DUBREUIL.  Jacques POILLEUX

_______________________________________________________________________________________________________________________________________________

Pour télécharger une photo, toutes les photos ou autres souvenirs du week-end cliquez ci-dessous

      Rotary Club de Deauville © 2011 - 2018.  Mise à jour : 2018 06 07  18:30 AEST